Pourquoi j’ai du matériel photo vidéo en Panasonic Micro 4/3

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le monde de la photo, il y a les deux mastodontes Nikon et Canon et les autres. Comme j’ai pour habitude de toujours miser sur le challenger qui monte, je suis arrivé par hasard sur les boîtiers / objectifs micro4/3 (voir cet excellent article pour comprendre la différence entre les capteurs). Maintenant que je commence à avoir quelques années de recul, 5 boîtiers et pas mal d’objectifs achetés / vendus / testés, je peux maintenant concrètement expliquer pourquoi le micro 4/3 est un excellent choix.

Vidéo sur 3 objectifs Panasonic au Japon :

Le poids : je ne sais pas si vous avez déjà pesé un appareil photo reflex plein capteur (full frame), ils ont l’avantage d’avoir le plus grand capteur et donc de maximiser (entre autre) la qualité, et obtenir les plus beaux effets de flou d’arrière plan possible (effet bokeh : voir cette vidéo comparant un capteur plein format vs un hybrid Panasonic de l’excellente chaîne Nowtech).

Tout le monde se prend pour un photographe avec son smartphone X mégapixel + filtre de plus ou moins bon goût avec  des applications snapseed / instagram (dispo Android et IOS pour les deux).
Passer d’un smartphone de 100 à 200 grammes à un boitier approchant le Kilogramme (si je prends au hasard le dernier très haut de gamme Nikon 850 on trouve bien évidement des poids intermédiaires entre les deux).

Notez que j’ai pour le moment parlé simplement du boitier, mais en photographie au delà du smartphone et de l’appareil compact et du Bridge qui tend à disparaître (à discuter), les appareils qui se trouvent au dessus ont pour but de pouvoir changer d’objectif s’adaptant à telle ou telle situation (portrait,  paysage, grand angle, téléobjectif …).  Une fois que l’on additionne le poids du boitier, des objectifs, des accessoires, on atteint très vite le poids d’un sac à dos de collégien et des 15 livres de 300 pages.

Résultat de recherche d'images pour "m4/3 objectif"

C’est alors qu’apparu une nouvelle sorte d’appareil dit « hybrid » / MirorLess (sans miroir, la visée si présente est un écran et non un système de miroir montrant la « réalité »)  ou « compact à objectif interchangeables » (dit COI). Ces appareils sont certes plus gros qu’un compact, mais peuvent profiter d’une réelle gamme d’objectifs variés avec en plus différentes marques compatibles entres elles (typiquement dans mon cas Olympus et Panasonic). Elles ne sont pas les seules, Sony Fuji et Pentax ont également leur système d’hybrid. Sony propose même des boîtiers relativement compacts et disposant du sacro saint capteur plein format (full frame) ce qui se ressent bien dans le prix, et le poids des objectifs associés. Bien évidemment, les mastodontes de Canon et Nikon se sont penchés à leur tour sur les hybrids avec à priori des succès mitigés à vouloir brider leurs fonctions pour que les afficionados de leurs marques restent sur leurs réflexes.

Ces appareils hybrid se sont beaucoup plus rapidement tournés vers des modèles tout en un intégrant les dernières technologies d’appareils photo +vidéo (4k) / export en wifi / prise de contrôle à distance depuis smartphone, écran pivotable tactile / le 96/120/240Fps . Les marques historiques ont beaucoup de mal à intégrer rapidement les dernières technologies et restent sur leurs acquis, leurs capteurs et boîtiers qualitatifs aux grands capteurs. Elles délaissent ainsi les fonctions demandées des personnes appréciant les smartphones ultraconnectés.

La base d’utilisateurs Micro 4/3 est importante. Il est simple de trouver du matériel d’occasion, tous mes objectifs micro4/3 sont d’ailleurs des occasions du forum hardware.fr et forum lumix (il y a également un forum olympus puisque compatible), le reste de mon matériel photo et des accessoires sont consultables ici.

Le marché est très dynamique et Panasonic comme Olympus proposent de nombreux boîtiers pour tous les prix. On peut très bien avoir un boitier à 300€ jusqu’à l’excellent Panasonic GH5 très utilisé par les Youtubeurs surtout pour son tout en un d’appareil photo et caméra 4K avec des mises à jours de firmware apportant de réelles nouveautés orientées « pro » (6k anamorphique, 4:2:2 10 4k All intra 400Mbs …).

Le nombre d’objectifs sur le marché micro 4/3 est impressionnant. Des nouveautés et de nouveaux modèles sortent régulièrement. Voici un article qui en présente quelques uns.

 

 

 

 

Après un Panasonic G3 puis G5 (que j’ai toujours en second boitier), G6, un passage chez Olympus pour un EmD EM1 (mark1), j’aieu le Gx8 et j’ai la chance maintenant d’avoir pu me payer un GH5. (Viva la Crypto ? 😉 )

 

gh5 panasonic test micro43 languedegeek
gh5 panasonic test micro43 languedegeek

Je compte passer sur la référence actuelle, à savoir le boitier Panasonic GH5 mais il coûte 1900€ sans objectif ! Il faudra quelques temps pour budgétiser l’investissement pour profiter de ce véritable outil de passionné / semi pro qui concentre tous les atouts d’un appareil photo nomad, de la 4K 60 FPS et des fonctions comme le multifocus programmable, le double emplacements SD … (Mrs de Panasonic si vous me lisez …)

Il est intéressant si vous faites de la photo en couple ou entre ami, de pouvoir justement disposer de 2 boitiers dont le prix va de 1 à 10 mais dont tous les objectifs sont compatibles entre les deux. Il est d’ailleurs plus intéressant d’investir dans de bonnes optiques et un boitier « moyen » que l’inverse pour obtenir une réelle qualité à l’arrivée. (et encore plus investir du temps pour se former à l’éclairage, au cadrage …. plutôt que de penser que l’achat d’un matériel luxueux fera tout : le meilleur investissement en photo c’est votre temps Cf cette vidéo sur le sujet de Arnaud Thiry).

Résultat de recherche d'images pour "capteur micro 4/3"Je ne regrette pas d’être arrivé par hasard dans la Team Micro4/3. Même si je surveille ce que propose Sony avec attention, je suis pour le moment très content des expériences et je ne pourrais jamais passer à un boitier aussi gros qu’un Reflex ou APS-C (même si le GH5 est notablement plus gros que mon GX8 actuel).

Notez qu’il existe des bagues adaptatrices pour connecter des objectifs Canon sur un boitier micro 4/3 et même en améliorant leur ouverture ! (mais en modifiant leur crop factor)

http://www.metabones.com/products/?c=micro-43-system-2

 

 

 

Pour conclure : il est évident qu’un professionnel de l’image faisant de la photo voudra disposer de la meilleure qualité existante et pour cela, les reflex au capteur plein format restent (et resteront) les maîtres étalons. Mais pour le commun des mortels, le capteur micro 4/3 semble le compromis idéale avec des boîtiers experts pouvant disposer d’accessoires tels que les grips qui en plus d’apporter de l’autonomie, de dupliquer les boutons en mode portrait, vous crédibilise face aux néophytes dans les événements (mariages, concerts, etc.). En effet, avec un couple objectif tout petit, on ne vous prendra malheureusement pas au sérieux avec limite envie de vous dire mon smartphone fera aussi bien que vous, car en photo comme dans beaucoup d’autres cas, le paraître de l’artiste et de ses outils comptent tout autant que son oeuvre du moins pendant qu’il travaille en public !

J’ajoute ce témoignage ci dessous :

Témoignage : pourquoi passer du reflex plein format au micro 4/3 ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.